fr:turpin

Pierre Jean François Turpin (1775-1840)

Merci à Andreas Wessner qui a prêté le livre original.

Pas de copyright (domaine public)

Turpin fut essentiellement un illustrateur et secondairement un botaniste. Avec Pierre Antoine Poiteau, il a participé à la description de plus de 300 plantes, mais seulement l'une d'entre elles fut rédigée par lui seul, et elle est consacrée au fameux “Echinocactus eyriesii” (Aujourd'hui Echinopsis). L'article original a été publié en deux parties dans les “Annales de l'Institut de Fromont” en 1830 (pages 64-84 et 132-164). Le présent fichier a été fait à partir d'une réimpression de 76 pages incluant les 3 belles planches.

Turpin faisait des observations et des illustrations très précises, mais les interprétations et les notions scientifiques déduites de ses observations sont discutables — voire absurdes — même quand elles sont évaluées dans le contexte de l'époque1). Ceci est illustré par de longues discussions et des critiques acerbes d'autres auteurs jusqu'à la page 52. En revanche, la description de “l'Echinocactus eyriesii” (Pages 58-62), et les explications des planches (Pages 65-69) sont d'un grand intérêt. Turpin a aussi commenté le mouvement brownien des grains de pollen en suspension dans l'eau et observés au microscope (Pages 31 et 59), mouvement qui avait été découvert par le botaniste écossais Robert Brown trois and plus tôt, en 1827.

L'orthographe peut surprendre le lecteur : elle est typique du tournant XVIII-XIXème siècle.


1)
Beaucoup des concepts de Turpin relèvent des “obstacles épistémologiques” décrits par G. Bachelard dans son livre “La formation de l'esprit scientifique”. A ce titre, les considérations de Turpin au sujet de l'osmose (Note 1, page 16), de la loi de l'extension vitale et rayonnante (Note 1, page 17), et des stomates (Note 2, page 49) sont illustratives. L'approche irrationnelle culmine dans certaines considérations philosophiques et théologiques pages 36-41.
  • fr/turpin.txt
  • Dernière modification: 2020/12/29 16:50
  • de lobivia